Casa Lopez x Antoinette Poisson

Publication : 28 mars 2018
 0

Une collaboration qui va de soi entre
deux spécialistes d’un art de vivre délicat

Ikat 2-minCASA LOPEZ choisit le dominotier ANTOINETTE POISSON pour créer une série de trois tapis exclusifs, édités en série limitée.
Ces deux jeunes maisons, spécialistes d’un art de vivre délicat, avec chacune son coeur de métier, les tapis pour CASA LOPEZ et les papiers peints pour ANTOINETTE POISSON, partagent la passion du beau et l’exigence de qualité. Leur point commun : s’appuyer sur la tradition pour donner à voir des créations d’une finesse largement inspirée du passé mais résolument ancrée dans le présent. D’esprit français par son élégance singulière, placé à la croisée des cultures européennes grâce aux influences empruntées, CASA LOPEZ, repris par Pierre Sauvage, propose un univers où collections exclusives et tapis sur-mesure contribuent à créer chez soi une atmosphère subtile et harmonieuse.

Spécialiste du tapis d’Occident, CASA LOPEZ est attaché à la fabrication artisanale. Les tapis signés CASA LOPEZ sont fabriqués dans des ateliers où le savoir-faire traditionnel est transmis de génération en génération, en Europe, pour respecter une éthique et garantir une qualité soignée.

Associés depuis 2012, Julie Stordiau, Vincent Farelly et Jean-Baptiste Martin forment un trio de restaurateurs du patrimoine spécialistes du papier peint. Avec ANTOINETTE POISSON, ils contribuent à la renaissance de ce savoir-faire français représentatif des arts décoratifs du XVIIIe siècle. Réalisés sur mesure dans leur atelier du 11ème arrondissement, à Paris, les papiers sont dessinés, imprimés feuille à feuille à la planche sur du papier artisanal vergé 100% pur chiffon, peints à la main ou au pochoir et assemblés selon les mêmes techniques que celles des maîtres dominotiers.
Séduit par l’aventure ANTOINETTE POISSON et le charme des décors intérieurs intimistes du XVIIIe siècle qu’elle propose de faire revivre, Pierre Sauvage a imaginé une collaboration en vue d’éditer trois tapis fabriqués d’après des motifs de papier peint, édités en série limitée.
Parmi la soixantaine de motifs personnalisables à la teinte, CASA LOPEZ et ANTOINETTE POISSON en ont choisi trois : l’Ikat, l’Antoinette et L’Indienne.

L’Ikat :
Douceur et élégance de la trame de ce tapis en jute et laine bleu et beige qui reprend à l’identique un motif réinterprété d’après un Ikat du XVIIIè siècle où lignes, carrés, pleins et traits se répètent d’une manière extrêmement mélodieuse. Dimensions : 2mx3m – Prix : 1230€ TTC

L’Antoinette:
Esprit champêtre pour ce tapis en jute et laine, beige et blanc, qui reprend à l’identique un papier peint Louis XV mettant en scène deux magnifiques oiseaux dans un entrelacs de branches, feuillages et fruits.
Dimensions : 2mx3m – Prix : 1230€ TTC

L’Indienne :
Inspiration orientaliste pour ce tapis en jute et laine, beige et orangé, qui reprend un papier peint au motif floral frais et subtil, dessiné d’après une Indienne XVIIIè.

Dimensions : 2mx3m – Prix : 1230€ TTC

Ikat               Indienne .            Antoinette

De couleurs douces, ces trois modèles de tapis sont identifiables à leur fabrication sans concession et à leur sens du détail. D’une élégance discrète, ils distillent aux pièces qu’ils meublent une atmosphère sobre, poétique, recherchée qui évoquent les maisons de famille où il fait bon vivre et recevoir.